Je vis l’Adaouste un mètre à la fois

C’est dimanche, on est trois à 9h sur la piste qui mène l’Adaouste: Claude, Matthieu et l’équipe Petits Gabarits (moi, quoi). Dans trois petits kits on a de la corde à profusion, un disto bien protégé et un tamponnoir. Nous profitons pour varier les plaisirs, avec du plantage de spits, de la hachie de cailloux et de la topo. Avançons, avançons, que rien ne nous étonne! On fini la journée en visitant, disto à la main, la partie supérieure du Réseau de Poussière, en dèbarquant dans des salles qui on vu fort peu de passage humain. Bien évidement, ce n’est pas fini. La suite, à samedi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *