Equipement accès trous

Aucun volontaire pour ce dimanche. Je suis donc parti avec le matos et une corde de 38 m en plus. Allez, cette fois, un peu plus de 17 Kg sur le dos, mais la forme est là. Premier objectif, la grande ouverture rectangulaire dans la falaise. Je remets un goujon dans le trou perçé vendredi, et entame la descente. Je pense que je suis juste à la verticale du trou, mais vu la tête du bas de ce premier tronçon, (éboulis au dessus d’un surplomb) je préfère bifurquer vers l’Est pour être à l’abri. Un peu de nettoyage, mais le rocher est plutot sain. Bingo, j’arrive juste sur le bord droit du trou. Belle vue en dessous, mais le trou lui même ne s’enfonce pas dans la falaise. Hauteur: 10 mètres, largeur 2 mètres, profondeur, 2 à 3 mètres, et pas de continuation visible. Donc, j’admire le paysage, puis je remonte. Équipement: 8 goujons: MC, rappel, MC, rappel. Corde: 42 mètres. C’est alors que je réalise que ma corde d’intervention ne fait pas 60 mètres, mais 30…ce qui change tout pour l’accès au trou suivant!

Je mange, puis repars vers mon aventure suivante. M’y voici. Je remets les plaquettes sur les goujons plantés vendredi, descends le sac au 2° fractio (monopoint) et l’y accroche. J’essaie vainement de résoudre un problème de frottement. Si je ne mets pas de dév, ça frotte en bas, et si je la mets, ça frotte en haut. Après plusieurs essais de réglage, je décide que le mieux est de faire partir le bloc qui gêne. Quelques coups de marteau, et j’arrive à faire partir le gêneur dans un fracas qui attire les touristes! Je nettoie soigneusement, et cette fois, la dév fonctionne. Descente, et je réalise que j’ai laissé l’autre corde dans le sac! Je remonte, mais comme j’avais prévu mes fractios juste pour remonter, il faut que je rallonge les boucles pour pouvoir redescendre. Je récupère la corde, et redescend sans encombre jusqu’au ressaut terreux avec une végétation touffue, mais les blocs tombés vendredi et aujourd’hui ont créé un passage. Je continue donc et arrive dans une superbe faille. Je plante deux goujons face à face. Beau fractio en Y qui promet une descente plein pot, mais entre les parois. La vue vers le bas est superbe! Quel vide! J’admire un moment, et je décide de remonter, car je vais manquer d’eau si je traîne trop. Je lance quand même ma corde de 30 m pour voir.. Elle arrive dans la végétation en bas de la faille. Donc, la prochaine fois, c’est accès sûr au trou, une autre corde de 15 ou 20 m devrait suffire pour remonter la vire qui y mène. Je laisse 5 plaquettes avec les goujons sur place pour la prochaine fois et remonte. Je laisse toutes les plaquettes en place, sauf les 3 premières pour ne pas inciter quelqu’un à descendre. Équipement pour l’instant. 10 goujons. Fractio 2 pts, fractio monopoint, fractio 2 pts, dév, fractio 2 points. C35m. Fractio 2 points, C 30m. Après, c’est l’inconnu!

Pour moi, ça a été une superbe journée, descentes excitantes avec un vide superbe sous les pieds, et pleine forme!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *