Baume de Brêt et Baume des Italiens

On part à deux, Matthieu et moi, pour aller faire de la photo à la Baume de Brêt qui, d’après internet et spéléo mag, avait l’air assez jolie. La fiche d’équipement propose une C40 et peu de ferraille, on préfère nous charger de deux cordes de plus et un bon stock d’amarrages. Trouver l’entrée est déjà un défi, car les coordonnées GPS nous amènent au milieu de rien. Heureusement un groupe de chasseurs nous met sur le bon chemin. On rentre, on passe deux étroitures pas vraiment méchantes et je commence à équiper : tête de puits, un frac… et voici un frottement inévitable pour arriver au fond! Il faudrait une dev, mains ni Matthieu ni moi ne trouvons quoi que ce soit pour en mettre une. Tant pis, on fait demi-tour (mais on reviendra avec ce qu’il faut!).

Pour profiter quand même de la journée, on s’arrête à la Baume des Italiens pour faire éclater quelques ampoules dans la grande salle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *