Gouffre de l’Etoile

Sous un grand soleil, nous partons chargés comme des mules pour une heure de marche en direction du gouffre de l’étoile. L’objectif est d’aller équiper une vire pour accéder à une lucarne, vue deux ans plus tôt, dans le second puits de la cavité. Après avoir rééquipé de spits neufs les 2 puits et la vire accédant à la fenêtre convoitée, nous devons nous contenter d’une niche sans suite. En remontant du fond du gouffre vers la surface la maxime  »ad augusta per angusta » laissée par les explorateurs de l’ASSE en 1958 nous rappelle que les premières sont rares et se méritent…

Participants: Daniel et Cecille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.